Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Love Deal
N'y pense même pas !
La vérité sur l'Amour











lundi 20 novembre 2017

TOUT POUR ELLE (T2) de Théo Lemattre


Le pitch:

Pria se réveille d'un malaise, en pleine rue, dans les bras de son meilleur ami Gabriel.
Que lui est-il arrivé, ce soir-là ?
Après son rendez-vous catastrophique avec Wendall et Valentin, la tête pleine de doutes, elle va pourtant devoir faire face à de nombreux problèmes.
Un texto tendancieux sur le téléphone de Valentin ?
Un voyage à Paris avec Wendall ?
Un test de grossesse, et puis...
Pria s'apprête peut-être à vivre les jours les plus importants de sa vie. Prise dans ce tourbillon, elle va devoir redoubler d'effort pour retrouver un semblant d'équilibre dans sa vie amoureuse.

Ce qu'en pense D.:

Un petit air de chick lit qui me plaît bien, une intrigue qui se dévoile mais pas trop. Une Pria perdue entre le Valentin de son coeur et la tendresse de Wendall, Paris en toile de fond pour une virée politico/romantique.
Le plume de Théo Lemattre a évolué dans ce tome, elle paraît un peu plus maitrisée. Nous sommes toujours intégrés à l'histoire avec les "notes" de l'auteur et ça apporte une touche de dérision en plus.
Une fin qui nous laisse sur notre faim, un revirement qui va nous tenir en haleine et qui nous donne des envies de meurtre. Et je pense que Cherub serait de mon avis!
Vivement l'épilogue l'auteur la promis il n'y aura que 3 volets, alors dégustons les!

jeudi 16 novembre 2017

Dans les yeux d'une ado: la série HEROS DE L'OLYMPE de Rick Riordan




le pitch 
 
Lorsque Jason, Piper et Léo arrivent à la Colonie des Sang-Mélês, le seul refuge pour les enfants demi-dieux, ils croient enfin être en sécurité. Pourtant, autour d'eux, le climat est à la guerre. Et la rumeur d'une terrible malédiction court d'un demi-dieu à l'autre. Pire encore : Jason, Piper et Léo sont les élus d'une dangereuse quête. Le trio a quatre jours pour délivrer Héra et empêcher la malédiction de se réaliser.



Ce qu'en pense C.: Où suis-je ? Au début de ce livre, j'étais comme le héro: perdue. Mais après avoir tourné quelques pages, je me suis tout de même retrouvée ! Nous sommes bel et bien dans la suite de Percy Jackson... sans Percy Jackson (pour ce premier tome). Nous avons alors de nouveaux demis-dieux : Jason, fils de Jupiter, Léo fils d'Héphaïstos et puis la sublime Piper, fille d'Aphrodite. Jason totalement amnésique rencontre alors ses futurs amis et quelques instants plus tard, ils apprennent la disparition d'un certains Percy (d'ailleurs ils l'apprennent assez brutalement). Tous les 3 vont recevoir une nouvelle quête de la plus haute importance, retrouver Héra. Mais qui dit nouvelle quête, dit nouveaux ennemis, toujours plus puissants...
Une belle surprise pour cette seconde saga ! J'adore ces nouveaux personnages, et le concept qu'il y est des enfants de dieux grecs, et des enfants de dieux romains ! Encore une fois, Rick Riordan m'a emporté avec ses nouveaux personnages... A quand le second tome ???
 
 
 
 
 
le pitch 
 
Malgré sa mémoire défaillante, Percy Jackson, le fils de Neptune est désigné pour une dangereuse mission en Alaska. Là-bas, dans le Grand Nord, rappelés du Styx par Gaïa, les monstres se réveillent un à un. Assisté par les demis-dieux Hazel et Franck, Percy doit une fois encore combattre le chaos qui menace. Pour cela, il lui faudra délivrer une divinité pas comme les autres : Thanatos lui-même, le dieu des Morts...
 

 
Ce qu'en pense C.: Ah ! Enfin j'ai retrouvé mon Percy ! Bon lui aussi est malheureusement amnésique, il m'a sans doute oublié... Bon C. arrête de te faire des films et continu.
Percy découvre un nouveau camp, le camp Jupiter. Ce camp, comme le camp des Sang-Mêlés que l'on rêve tous d'intégrer (après Poudlard), recuielle des demis-dieux issu de parents divins romains. Percy va se faire deux nouveaux amis, Hazel fille de Pluton et Franck, fils de Mars. Il va devoir encore une fois participer à une mission, libérer le dieu des mort de ses chaînes, encore un truc très gaie ! Enfin pour ce second tome, j'adore toujours autant !
 
 
 
le pitch
 
Annabeth eut l'impression que quelqu'un venait de poser une main glaciale sur sa nuque. De nouveau, ce rire étouffé, comme si la présence l'avait suivie depuis qu'elle avait quitté le vaisseau. Une partie d'elle avait envie de kidnapper Percy immédiatement, remonter à bord avec lui et s'enfuir, maintenant. Annabeth ne pourrait supporter de perdre Percy une fois encore.
 
Ce qu'en pense C. : brrrr... De plus en plus hostile... Mais bon, moi j'aime ça ! Ma mère fait que me répéter que je suis folle ! Et alors ? La prophétie va enfin commencer, j'ai bien le droit d'avoir un peu peur non ? 7 demis-dieux, tous aussi différents les uns des autres, mais ayant tous le même but: sauver le monde.
En route pour Rome, même si elle est assiégée par deux petits Titans ; Génial ! Annabeth elle, va devoir suivre la marque d’Athéna, comme tous ses autres frères et sœurs qui ont tous sans exception échoués. Mais, il faut absolument qu'elle y arrive, pour rétablir le lien entre les Romains et les Grecs. Allez Annabeth, nous comptons sur toi !



Le pitch
Annabeth et Percy sont prisonniers dans les Enfers côté Tartare, affrontant mille montres. Les cinq autres demi-dieux - Jason, Piper, Hazel, Frank, Léo - enterrent leurs désaccords et s'unissent pour trouver l'entrée des Portes, côté mortels. Leur mission : sceller les Enfers et défaire les armées de Gaïa. Mais la victoire aura un prix... Percy et Annabeth resteraient enfermés dans la peu accueillante maison d'Hadès.


Ce qu'en pense C.: Disons que mon chat n'a pas trop apprécié la couverture de ce livre, il n'en a fait qu'une bouchée, Tartare a du soucis à ce faire car Guizmonitaure (mon chat) ne l'aime pas du tout !!! Revenons à nos demis-dieux. Percy et Annabeth font du tourisme dans le super corps de Tartare pour retrouver les portes de la mort côté Enfers, génial non ? Pendant ce temps, leurs amis cherchent eux aussi les portes mais du côté mortel. Ils devront faire des sacrifices, des combats sanglants et pleins de trucs dans ce genre ! Arriveront-ils à sortir de cette effroyable demeure accompagné de son très gentil comité d’accueil : harpies, esprits...


 

le pitch 
La Colonie des Sang-Mêlé est harcelée de toutes parts, Octave et ses légions approchent, Gaïa et son armée de géants vont détruire le Monde. Percy et ses amis doivent absolument l'arrêter avant la fête de Spes à Athènes où se déroulera l'ultime sacrifice. Une terrible bataille se prépare. Quelle qu'en soit l'issue, une chose est sûre : ce sera la dernière...


Ce qu'en pense C.: Déjà ! Pfff, c'est passé tellement vite cette série... Bon maintenant, après avoir lu les livres Percy Jackson et Héros de l'Olympe, je suis imbattable en mythologie !!! De Hercule à Achille, en passant par Archnée... Je vous l'ai dit... Imbattable (ça va les chevilles?)...Héros de l'Olympe tout comme Percy Jackson ont été une super aventure pour moi, je me suis régalée ! A n'en plus dormir la nuit d'ailleurs ! Durant cette seconde série, j'ai vraiment adoré le fait qu'il y est 2 camps! Les personnages sont justes adorables ! Durant « Héros de l'Olympe », j'ai rencontrer de nouveaux personnages et pu apprendre à connaître davantage ce de "Percy Jackson", notamment Nico Di Angelo.Ils sont tellement différents et s’entendent tous à merveille... Une amitié que l'on rêverait tous avoir ! Percy et Annabeth, Jason et Piper, Franck et Hazel... Il ne faut pas oublier les histoires d'amour durant leurs aventures !
L'Argo II part pour Athènes, les racines de la Mythologie, tandis que Nico, Reyna et Hedge partent pour la colonie des Sang-Mélês avec la monstrueuses Athéna Parténos ! La colonie, elle, est encerclée par les Romains. A Athènes, les Géants attendent le réveil de leur mère Gaïa et l'arrivée des demi-dieux. Mais qui l'emportera ?

vendredi 10 novembre 2017

Dans les yeux d'une ado : "SPECIAL TOUT EN AUTEURS" : LA FILLE QUELQUES HEURES AVANT L'IMPACT de Hubert Ben Kemoun

Cette année, je participe à un "concours" qui consiste à lire une liste de livres  d'auteurs français afin d'établir une liste de cœur à la fin de nos lectures. A la fin de chaque lecture, nous devons confectionner une production artistique (dessin, poème, maquette...) en rapport avec le livre que nous venons de finir ! Pour commencer, je vais vous chroniquer un livre d'Hubert Ben Kemoun !


 
 
Le pitch
 
Annabelle est une collégienne en classe de 3e, dont la situation familiale est sombre. Dans sa classe, les tensions entres les élèves sont devenues insupportables : racisme, violence et trahison font désormais partie de leur quotidien. Mais cet après-midi, les événements s'enchaînent : la colère pousse un de ses camarades à mettre en danger la vie de centaines de personnes. Prise dans la tourmente, la vie d'Annabelle en sera à jamais bouleversée.
 
 
 
Ce qu'en pense C.: L'impact m'a moi aussi percutée ! Un livre fort, beau, et réel ! Je ne m'en suis toujours pas remise...
Les personnages sont tellement ''vrai'', et j'insiste beaucoup sur ce mot car ce sont tous des gens que l'on pourrait croisé dans la rue, avoir dans sa classe... Ce qui donne une certaine vérité dans ce roman.
Je commence cependant avec un petit bémol, le choix des prénoms m'a beaucoup perturbée: Annabelle (la collégienne) et Isabelle (la prof de français). Au début de ma lecture, je me les confondais et j'ai dû recommencer le livre pour m'assurer que j'avais tout bien compris. Mis à part ça, tout roulait comme sur des roulettes...
Je vais continuer par la description et mon avis sur les personnages principaux:
Isabelle la prof de français: le fait d'avoir un prof comme protagoniste est vraiment nouveau pour moi. Nous les ados, sorti des contrôles surprises et des tonnes de devoirs fourni par nos chères professeurs... Nous pensons (quasiment) jamais qu'ils ont une vie hors des établissements scolaires ! (Lol je nous fait passer pour des idiots mes chères compagnons ados). On découvre alors les problèmes de cette femme et sa vie.
Annabelle, elle, n'a elle non plus, une vie facile, (décidément !). Son père est en prison et sa mère ne fait plus attention à elle... Pourtant ce n'est pas une fille déprimée ! J'ai beaucoup aimé un passage avec un certain Sébastien (un type pas cool), et ce moment m'a fait beaucoup rire (vous verrez pourquoi) !
J'ai aimé ce livre car chaque petit geste qui pouvaient nous paraître sans importance, chamboulent alors toute l'histoire. J'étais toujours aux aguets afin de débusquer le moindre petit indice, une vraie enquêtrice lol ! La fin du livre démontre aussi la différence entre les ados, les caractères et surtout l'influence des parents sur leurs enfants et en particulier dans ce roman: le racisme.
Une très bonne lecture que je recommande si vous voulez passer un bon moment ! 


mercredi 8 novembre 2017

AVEC ELLE de Solene Bakowski SANS ELLE Amélie Antoine

Bonjour à tous,

Tous d'abord merci à Amélie et Solène de nous avoir envoyé leur deux romans il y a déjà quelques semaines. Nous avons tenu bon mais qu'il est difficile de tenir sa langue quand on a un coup de cœur pour nos lectures. Merci pour votre confiance, merci d'écrire, ne vous arrêtez jamais...


 Cher lecteurs, ces deux romans se complètent, vous pouvez cependant les lire dans l'odre que vous souhaitez. D. les a lu dans l'ordre "Avec elle" / "Sans elle" et pour ma part ce fut volontairement l'inverse, voulant arracher le sparadrap de l'angoisse du premier coup. A vous de choisir, pour ma part je ne regrette pas mon ordre de lecture ... et surement que D. vous dira le contraire ;-)


Bonne lecture - L.




Ce qu'en pense L. :

Si notre vie ne se jouait qu'à un détail ? "Avec Elle" / "Sans Elle" : am, stram, gram...
L'histoire de deux sœurs jumelles qui s'aiment mais se jalousent.
L'histoire d'une famille qui chavire.
L'histoire de sa propre place dans une famille.
"Avec Elle" / "Sans Elle" c'est tout ça à la fois, c'est nous tous à la fois. La vie se joue à un fil : la folie, la tristesse, l'étourdissement aussi.
Quel rôle joue t-on dans un drame ?
La culpabilité dans tous ces états jusqu'aux plus sombres. Petit, gros, boule de neige, quel impact peut avoir un geste ou une parole sur la totalité de notre existence ?
Je ne vais pas vous le cacher, ces deux romans, que je peux difficilement dissocier, m'ont fait énormément réfléchir sur la psychologie humaine et sur ma propre vie.  Car, on se retrouve tous dans un détail, un personnage ou pire, une faiblesse.
Amélie Antoine est une auteure capable de provoquer une angoisse émotionnellement asphyxiante juste par son style d'écriture. On retrouve du "Fidèle au Poste" dans le suspens avec un final en apothéose.
Solène Bakowski était inconnue pour moi jusqu'à cette lecture. Je pensais souffler un peu, avoir une histoire plus conventionnelle, plus "respirable" ; pas du tout !! La psychologie de l'être humain est décortiquée dans cet opus. L'auteur joue justement avec tous les types de culpabilité qui peuvent nous amener à des actes inacceptables, incroyables.
(Notez que depuis cette lecture je me suis précipitée sur les pitchs de ses autres romans et je n'ai pas manqué de regarder la petite vidéo à son sujet tournée pour le mois des "indé").

Est ce que la mort de quelqu'un sert ou dessert un autre être humain ?
A vous d'y répondre en lisant ces deux romans.





Le pitch

Avec elle (Solène Bakowski) :
Il était une fois une famille heureuse et unie.
Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau.
Des fillettes fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient.
Avant de se jalouser et s’empoisonner.

Il était une fois des jumelles inséparables.
Pour le meilleur, ou pour le pire ?
Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.


Ce qu'en pense D.:

Le jour où Amélie Antoine nous a contacté pour nous faire part de son projet avec Solène Bakowski, fut un grand jour. Un jour où on se sent un peu fière, un peu reconnu. Car un auteur qui vient vers nous pour une avant première c'est quand même quelque chose.
Bref 2 auteures auto-édités, un projet, une idée, 2 livres et une couverture assuré par notre cher Matthieu Biasotto que dire de plus. L'idée de départ une famille: papa, maman et les jumelles. Une famille somme toute ordinaire qui va traverser les épreuves de la vie. Surtout nous avons les sentiments de chacun face à chaque situation.
Et il y ses soeurs qui s'aiment et qui se détestent, qui se cherchent et qui s'éloignent. 
C'est poignant et vrai, on y reconnaît bien les affres de la fratrie, ce besoin de reconnaissance de l'autre tout en souhaitant s'en détacher.
J'ai découvert Solene Bakowski (j'ai bien "une bonne intention" dans ma liseuse mais je n'ai pas encore pris le temps...) et je ne peux qu'apprécier la justesse des mots et l'intensité du récit. Ces secrets inavoués/inavouables qui gangrènent la relation des 2 sœurs. Bref on va éviter d'en dire trop, mais dans bien des situations je me suis reconnue ;)

Maintenant je m'en vais découvrir l'envers du décor avec "Sans Elle " d'Amélie Antoine.





Le Pitch

Sans elle (Amélie Antoine) :
Il était une fois une famille heureuse et unie.
Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau.
Des fillettes fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient.
Jusqu’à un soir de feu d’artifice où l’une d’elles se volatilise brutalement.

Il était une fois des jumelles inséparables.
Jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une.
Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.


Ce qu'en pense D.:

Voilà la dernière page est tournée... voici un livre sur la plus grande angoisse des parents: voir son enfant disparaître.
Un sujet malheureusement trop d'actualité. Selon nos âges nous nous rappellerons de Marion, Maddie ou plus récemment Maëlys. Comment traverser cette épreuve faite d'angoisse, de peur, de culpabilité et de suspicion..
Nous sommes avec Thierry, Patricia et Coline nous passons par tous les stades car c'est cela la plume d'Amélie Antoine. On passe du rire aux larmes, elle le dit elle-même, elle aime "le lourd, le vrai". Et encore une fois elle ne déroge pas, car au delà du drame de cette famille, c'est toutes les étapes du deuil que nous retrouvons. La disparition d'un être cher, son absence quotidienne, elle est vécu différemment par chacun. Faut il s'emmurer dans le chagrin ou trouver le courage de se relever et avancer? Car avancer n'est pas oublier, loin de là, c'est juste accepter d'avoir sa vie à soi après.
Et cette fin... nous aurions peut être voulu une fin de fiction pour nous soulager un peu mais la vie n'est pas ainsi faite.

En conclusion: ce n'est pas forcement le genre de roman que je lis souvent car on ne sort pas indemne de ce genre de sujet. Mais c'est la vie et parfois il faut laisser les émotions parler et pas forcement que la joie et la légèreté.
Les deux auteures se complètent à merveille, les deux faces d'une même histoire, c'était une très bonne idée. Je suppose que cela a demandé des heures de concertation et de validation pour les personnages, les lieux...C'est une première et c'est une réussite, peut être un jour un livre commun écrit à quatre mains, qui sait. Mais en attend on ne peut que saluer un projet original. Un projet qui nous touche au plus profond de nos êtres.

lundi 6 novembre 2017

LUCY IN MY SKY TOME 2 de Callie J. Deroy


Le Pitch

Le combat le plus difficile d’une vie est le combat que l’on mène contre soi-même, contre ses peurs et ses démons intérieurs. Cameron n’entend pas mener ce combat, pour lui, perdu d’avance.
Mais ce serait sans tenir compte de la très têtue Lucy Petrelli qui, bien que seule contre la Terre entière et face à des menaces qu’elle n’aurait jamais soupçonnées, refuse d’abandonner.
Devra-t-il la briser pour qu’elle renonce enfin ? Et elle ? Son cœur sincère et son tempérament obstiné seront-ils un atout... ou causeront-ils sa perte ?

Ce qu'en pense L. :

Presque cinq mois se sont écoulés depuis ma lecture du cliffanger du tome 1. Rahhh, j'ai jamais autant visité une page d'auteur pour avoir la date de sortie d'un bouquin !
Et je n'ai pas été déçue. J'adore le style "drôle mais pas trop" de Callie J. Deroy. Une écriture addictive et sans temps mort. Un vrai bonheur. Plusieurs personnages secondaires sont mis en avant cette fois comme Josh le frère de Cameron et les parents de Lucy (+1 pour le papa ours Mike).
Des rebondissements, de la romance, de l'action, tout est prêt à vous faire passer un bon moment. Dévoré en une journée de vacances, le top !

Ce qu'en pense D.:

Nul doute que dès les premières pages je me rappelle l'histoire du tome 1. Très vite les waggons sont raccrochés, pour plonger une nouvelle fois avec Lucy sous le charme de Cameron ( oui j'adore les Cameron...)
Une belle intrigue, un développement de leur relation et un petit rebondissement qui fait tout basculer.
Une lecture très addictive et oui même quand il faudrait dormir nous avons encore la liseuse dans les mains (...pas bien pour aller au travail le lendemain...), un bon rythme et des personnages attachants bref tout pour passer un bon moment.


jeudi 2 novembre 2017

Dans les yeux d'une ado: PHOBOS de Victor Dixen

 
 
le pitch
 
Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Il veulent marquer l'Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l'amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
 

Ce qu'en pense C.: Phobos, une dystopie française digne de ce nom ! J'ai adoré ce livre et étant une fan inconditionnée de dystopie, j'ai tout de suite accroché ! L'idée de l'auteur est juste génial ! Les États-Unis d'Amérique a vendu la Nasa à une nouvelle société nommée « Génésis ». Son projet est de créer une colonie humaine sur la planète Mars et pour y parvenir, ils proposent à des jeunes entre 17 et 20 ans de s’enrôler dans cette folle expérience. Entre télé-réalité et étude scientifique, ils marqueront l'Histoire avec un grand H. Choisi dans les 5 continents, 6 filles et 6 garçons partent pour un allée sans retours. Léonor, française âgée de 18 ans, a été choisie et embarque alors, à bord d'une capsule accompagnée de 5 autres prétendantes : Safia l'indienne, Kelly la canadienne, Fangfang la singapourienne, Kirsten l'allemande et Elizabeth l'anglaise. Chacune d'elles a un rôle à tenir, médecin, planétologue, ingénieurs... de même pour les garçons. Toutes les semaines, 6 minutes par jours, chacun d'eux peut faire la connaissance d'un prétendant ou d'une prétendante. Le speed-dating est retransmit dans le monde entier et fait des ravages, quelques milliards de spectateurs à travers le monde. Au cours du voyage, Léonor va faire la connaissance de chaque garçons, plus parfait les uns des autres, le choix est difficile ! Entre Marcus l'américain tatoué mystérieux, Tao le chinois hyper musclé, Alexei le chevalier russe des temps moderne, Samson le nigérien aux yeux d'émeraude, Kenji le japonais à la coiffure de manga et Mozart le brésilien au regard comme de la braise, il y a de quoi faire fondre le cœur de nos prétendantes ! Plus l'arrivé sur Mars approche, plus Léonor redoute quelque chose...
Dès que j'ai posé mes yeux sur ce livre, il a fallu que je le lise tout de suite ! J'ai été embarqué moi aussi à bord du Cupido accompagnée de ces filles aux univers très différents ! Ce livre n'est pas du tout exclusivement une histoire d'amour ! Il y a énormément d'aventure! Enfin un vrai coup de cœur ! J'ai adoré et je le recommande !



 
 
le pitch
 
Reprise de la chaïne Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde...

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.


Ce qu'en pense C.: Pour moi aussi il est trop tard pour oublier, pour oublier cette merveilleuse série excitante! Un choix s'impose alors à eux, rester dans le Cupido pour tenter de rejoindre la Terre sans nourriture ni eau ou descendre sur Mars et mourir dans quelques mois pour des raisons encore inexplicable... Les pionniers hésitent... Les choix sont différents, tout comme les personnages ! J'ai adoré un des personnages masculins en particulier, Marcus, tout comme Léonor ! Il est tellement original, imprévisible et mystérieux ! Durant ce tome, il y a eu beaucoup de moment où il a martyriser mon petit cœur ! Je l'adorai et le haïssais en même temps !
 
J'aime beaucoup comment l'auteur a agencé ces chapitres dans ce livre ! Nous sommes vraiment plongée dans l'histoire quelques fois nous sommes dans le « champ » c'est à dire dans le point de vue de Léonor, « hors champ » quelque part sur Terre, sur la chaîne Genesis derrière les caméras et bien encore ! Enfin,
un second tome digne du premier !
 
 Petite citation que j'ai adoré dans ce livre
 
"Les roses n'ont rien de mièvre ou de gentil, elles sont juste vraies. Cruellement vraies. Si leurs pétales nous montrent que la vie est belle à couper le souffle, leurs épines nous rappellent qu'elle est dangereuse à en crever."
 



le pitch
 
Fin du programme Genesis dans
1 mois...
1 jour...
1 heure...
Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau.
Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
Elle est prête à mourir pour sauver le monde.
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.



Ce qu'en pense C.: Ce troisième tome est juste GENIAL !!! Et Serena est juste une horrible mégère sans cœur $*&O%£0§!!!!!!!! Je pense que je devrais me calmer mais quelle envie de pouvoir étrangler cette vieille sorcière ! Ce livre m'a fait pratiquement pleurer, il est horriblement bien ! Les retournements de situations et les découvertes d'Andrew et d'Harmony, les « sauveurs » des pionniers ! Je ne m'en remets pas ! Dans ce troisième tome j'avais tellement envie de prendre Marcus dans mes bras et en même temps envie de le frapper ! Vous devez être perdu parmi mes phrases sans queue ni tête mais pour ce livre il faut que je m'exprime ! Je n'en pouvais plus ! Toutes ces péripéties ! Je n'en dormais plus la nuit et à 2h00 du matin, j'étais caché sous ma couverture en train de bouquiner et de me cacher de ma mère car si elle me surprenait à ces instants, j'allai passé un sale cardeur ! Et cette fin... Au début je pensais qu'il n'y aurait pas de suite et pendant quelques minutes j'ai fais une mini dépression avant de me ruer sur mon ordi et de m'apercevoir que la suite arriverait prochainement... Je ne sais pas si je vais pouvoir réussir à tenir jusque là !






mercredi 1 novembre 2017

TOUT PEUT ARRIVER (OU PRESQUE) de Sonia Dagotor


Le Pitch

A l'issue d'un entretien d'embauche, Élisa erre dans la rue du Faubourg-Poissonnière, connue pour ses nombreux magasins de robes de mariée. Face à la robe de ses rêves, elle décide qu'elle n'attendra pas que son compagnon lui fasse sa demande. C'est elle qui la fera !
Alors qu'elle passe la soirée à imaginer ses noces, son futur mari rentre à l'aube, couvert de traces de rouge à lèvres.
Une dispute éclate et Élisa s'en va. C'est ainsi qu'elle s'embarque dans une aventure improvisée, dans laquelle tout peut arriver ou presque.

Si vous voulez de la bonne humeur, un zeste de suspense et une bonne dose d'humour, suivez Élisa dans ses aventures rocambolesques.


Ce qu'en pense L.:

Sonia, Sonia, Sonia (la la la tête qui pivote de droite à gauche) : Où va tu chercher tout ça ? Mais quelle imagination !! Comme tu le dis dans le pitch, si vous lisez ce roman (et vous allez le faire) vous embarquerez dans une aventure épique où la solidarité est reine. Perso quand je prends l'avion, la seule interaction que j'ai avec le voisin, c'est qu'il prends toute la place avec ses coudes et ses jambes...
Alors merci à Céline, Evelyne et Antonella pour avoir permis à Elisa de nous faire espérer en la bonne foi de l'être humain. Et surtout, de nous avoir fait rire et pleurer à la fois.
Sonia, maîtresse de l'humour m'a fait piquer le nez, qui l'aurait cru ? ! 
Et finalement comme "Tout peut arriver" , elle m'a scotcher sur la fin, je ne m'attendais pas à ce final.
C'est toujours un plaisir de découvrir les histoires de cet auteur, vivement son 6 ème bébé !!

Ce qu'en pense D.:

Rassures toi Sonia, j'ai passé un très bon moment. J'adore le style road trip et Elisa je l'ai beaucoup aimé. 

Sous ces airs désinvoltes, c'est un joli roman qui rappelle que nos voisins de voyage ont eux aussi une histoire et que parfois au détour d'un train, d'un avion ou d'un bus nous faisons de belles rencontres.
Prendre le temps et arrêter d'être méfiant de tous les êtres qui nous entourent, ça peut être bien aussi.
Par contre l'italien "sapé comme jamais"...lala Sonia tu exagères un peu....
Bref un vrai moment de détente, des personnages aussi divers que variés, une bonne dose d'humour et de bonne intention à découvrir d'urgence.